Philippe Gras

1 poème par jour sur un sujet d'actualité

01 septembre 2010

Nicolas Sarkozy et le pouvoir de la peur

Sarkozy, Hortefeux et Stallone: Unité spéciale.

Libération,1er septembre 2010.

Nicolas Sarkozy invite ses ministres à se remobiliser.

Le Figaro, 1er septembre 2010.

L’obsession sécuritaire du chef de l’État, qui l’a mené depuis le ministère de l’Intérieur à la magistrature suprême, provoque une fascination ou une crainte, révèlant un conflit d’intérêt entre les Français et leur président. Il n’est pas sûr que le livre de Marie-Ève Malouines, "Le pouvoir et la peur" ne donne pas quelques clés sur les ressorts de Nicolas Sarkozy, et la peur est parfois un aiguillon pour ceux qui apprennent à la connaître afin de ne pas s’y laisser enfermer.

Ce pouvoir de laisser les gens dans la stupeur
N’est pas assez ouvert sur ce monde insulaire
Du cœur pris à son goût surtout pas populaire
Comment taire et passer le pouvoir de la peur.
Un peuple habile est très sensible à la torpeur
Car le pouvoir en fer forgé n’est plus scolaire
Mais se dissout dans un attribut moins solaire
La peur est sauve et se dissout dans la vapeur.
Regardons bien le ciel poussé dans les étoiles
Découvrir les effrois de gens formés de toiles
Quand un remords fait vivre et l’enfer à ternir.
Nous trouvons bien dans un faciès patibulaire
Quand la peur sert bien sûr un meilleur avenir
Le chemin d’un gros coup mû par son titulaire.

Posté par poactu à 17:56 - Société - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire